Le Petit Nuage Bleu

pour rire un peu

Aller en bas

pour rire un peu

Message par provence le Dim 16 Jan - 15:57

Un paysan vient de perdre son robuste coq, et va donc au marché local avec sa vieille voiture, pour en acheter un autre.
Sur la route, le tacot tombe en panne et il est obligé de terminer la route à pied.
Il
arrive donc au marché vraiment en retard. Il fait le tour du marché,
commence à regarder les coqs qui restent, mais ce n'est pas brillant… il
ne reste que trois coqs, un vieux tout déplumé, un petit maigrichon à
moitié malade et un autre qui est allongé les pattes en l'air dans la
cage, maigre lui aussi, mais qui semble en meilleur santé.
Il s'avance vers le propriétaire et lui demande:
- Combien vous vendez votre petit coq ?
- 200 Euros
- 200 Euros ! Pour ce petit coq affreux ? Vous êtes malade ?
-
Ce coq n'est pas un coq comme les autres. C'est l'un des derniers
spécimens de son espèce. Ce qu'il fait à vos poules, aucun coq ne le
fait.
N'ayant finalement pas trop le choix, le fermier paie et emporte son coq.
Arrivé chez lui, il lâche le fameux coq dans sa basse-cour puis se rend dans sa remise pour aller chercher du grain.
Soudain,
il entend un vacarme épouvantable. Il sort de la remise et constate que
le coq est train de baiser les poules à un rythme infernal !
Après avoir baisé frénétiquement toutes les poulettes, le coq tombe par terre, yeux clos.
Le fermier est furieux:
- Nom di diou, je me suis encore fait rouler ! Ce coq est déjà crevé et ne vaut déjà plus rien !
Le
paysan se rend alors dans sa ferme pour aller chercher un couteau pour
découper la pauvre bête tomber raide, puis il entend à nouveau la même
vacarme épouvantable.
Il regarde par la fenêtre et voit le coq
en train de niquer les lapins, les canards, le chat, les oies et les
dindons ! Une nouvelle fois, après cette baise incroyable, le coq tombe
par terre, yeux clos.
Le fermier, en grogne, se dit:
- Nom
di diou, cette fois c'est sûr, je me suis encore fait rouler ! Ca devait
être les nerfs, ce coq ne vaut vraiment plus rien !
Le fermier
attrape un couteau et se rend dans son garage pour l'aiguiser. Au moment
de ressortir, le même vacarme assourdissant : le coq s'est relevé et
saute tout ce qui bouge dans la ferme, vaches, cochons, chevaux... puis
s'effondre
A ce moment, le téléphone sonne et le paysan décroche.
C'est son voisin, Fernand, qui a besoin d'un conseil, le paysan raconte
son histoire de coq et les deux voisins restent un moment en ligne.
N'entendant
plus de bruit, il regarde par la fenêtre et constate que son coq ne
s'est cette fois-ci pas relevé, il gît les yeux clos au milieu de la
cours. Le paysan est dépité car là tout semble vraiment fini.
Il
retourne alors chercher son couteau, un plat et constate alors que des
rapaces commencent alors à tourner autour de la ferme dans le ciel.
Le fermier se met alors à courir vers le coq et à hurler :
- C'est mon coq ! Barrez vous ! Mon pauvre coq !
Puis le coq ouvre un oeil, pointe une aile vers le ciel puis dit en chuchotant au fermier:
- Chhhhuut ! Fermes ta gueule! Tu vas les effrayer !
avatar
provence

Messages : 117
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 77
Localisation : Nyons

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum